jeudi 16 janvier 2020

La zététique, ou l’art de penser juste !

Salut à tous,

Du site La Science pour tous :  « Le but de la zététique est de chercher l’origine de ces croyances très répandues et d’en chercher les faiblesses épistémologiques, ou de proposer des explications raisonnables aux phénomènes dits paranormaux ». 

¨  Dans notre société moderne ultra-connectée et ultra-rapide, ce terme, zététique, devrait être enseigné dès l’école primaire. Certes, nos enfants ont des cours de sciences, de philosophie, d’éducation civique et de plein d’autres matières où ils doivent faire preuve de discernement, apprendre à penser, à argumenter, à discriminer le vrai du faux, mais toujours de manière « indirecte » alors que de plus en plus d’études sérieuses sur le sujet montrent que pour être efficace et durable, la zététique devrait être apprise de manière « directe ».

    Mais j’oubliais, qu’est-ce que la zététique ? Si vous ne le saviez pas, la zététique est un terme apparu dès la fin du 17ème siècle et qui a été repris dans les années 80 pour (ré)introduire « l’art du doute raisonnable » par Henri Broch.

  Tout est dit, pour être un citoyen responsable aujourd’hui, la zététique est fondamentale, surtout avec cette propagation fulgurante de l’information, qu’elle soit vraie ou fausse, propagée par erreur, par inattention ou dans l’intention de nuire. Originellement développée pour combattre le « paranormal » ou les « pseudo-sciences » et « pseudo-médecines », la zététique doit à mon sens et pour beaucoup être aujourd’hui élargie à ce nouveau problème contemporain sur le discernement du vrai et du faux sur internet.
  
   Aujourd’hui, on entend à tort et à travers le terme « fake news » un peu partout. Ce terme fourre-tout est vague et peut induire en erreur, il serait plus convenable d’utiliser les termes suivants :
  • Désinformation : information fausse et délibérément créée pour causer du tort à une personne, un groupe social, une organisation ou un pays. Exemple : le site Buzzfeed a mis en ligne un film truqué de Barack Obama disant tout le mal qu’il pense de Donald Trump, dans des termes orduriers et vulgaires. Tout est évidemment faux…
  • Mésinformation : information fausse mais non créée dans l’intention de nuire, elle peut même être défendue sincèrement alors que c’est une erreur. Exemple : les « platistes » qui pensent vraiment que la Terre n’est pas ronde et que la Nasa manipulerait les images satellites pour nous faire croire au plus gros mensonge de l’histoire (théorie du complot).
  • Malinformation : information basée sur des faits réels mais souvent tirés hors de leur contexte ou de la vie privée des gens dans l’intention de nuire à une personne, un groupe social, une organisation ou un pays. Exemple : l’affaire des courriels d’Hillary Clinton lors de la dernière campagne présidentielle américaine. Il s’est finalement avéré que des personnes en lien avec le gouvernement russe ont transmis à Wikileaks des milliers de courriels piratés du parti démocrate et du directeur de campagne d’Hillary Clinton pour avantager Donald Trump¨...
  ( Voir l'article au complet )

 https://lasciencepourtous.cafe-sciences.org/articles/la-zetetique-ou-lart-de-penser-juste/

Pégé
  
Windows 7 / Windows 10 / Ubuntu 18.04 LTS / Linux Mint 19

lundi 6 janvier 2020

Comment se débarrasser de ses regrets !

Salut à tous,

 Du site Slate.fr. : Apprendre de ses erreurs et passer à autre chose, ce n'est pas si facile.

 «Les gens qui disent “je ne regrette rien” sont des saints ou des imbéciles.»   

¨ Le proverbe «Aucun regret» est plus facile à dire qu'à mettre en pratique. Chaque choix ou action est susceptible de susciter des regrets qui, sur le long terme, peuvent détruire des vies: c'est ce à quoi sont confronté·es quotidiennement les psychologues interviewé·es par le Guardian. Leur but: nous aider à donner un sens à nos regrets et à passer à autre chose.

   «Les patient·es [...] sont incapables de mener une vie pleine à cause de [leurs regrets], que cela concerne des choix de carrière ou des relations», explique David Morgan, qui travaille à l'Institut de psychanalyse britannique. Pour lui, ce qui pousse les gens à venir le consulter sont les regrets «paranoïaques et persécuteurs. C'est une autoflagellation, et cela peut être extrêmement dommageable à la santé mentale». 

Accepter de se tromper !  
     Il est essentiel de nous ouvrir à la possibilité de commettre des erreurs et de les regretter afin de tirer des leçons de l'expérience, plutôt que de se blâmer indéfiniment pour ce qui est arrivé. «Ce n'est pas une chose facile à faire, déclare Catriona Wrottesley, psychothérapeute, mais avec la pratique, cela devient plus facile, car plus nous nous permettons de faire des erreurs, si nous pouvons en tirer des leçons, moins nous en commettons.»  

Comprendre ses regrets ! 
   Windy Dryden, thérapeute en comportement cognitif, explique que lorsque nous sommes sous l'emprise d'un cycle de regrets, pour éviter qu'ils ne deviennent toxiques, il faut comprendre pourquoi nous avons choisi de prendre ce chemin sur la base des informations dont nous disposions à l'époque.    Se poser la question «Pourquoi je l'ai fait?» au lieu de se dire «Je n'aurais absolument pas dû le faire» permet d'adopter un état d'esprit plus souple.

   «Le souvenir implique de comprendre ce que l'on a fait aux autres. C'est le début de la prise de conscience de la manière dont on se comporte et de la volonté de faire les choses différemment», affirme David Morgan¨...  ( Voir l'artile au complet )


Pégé

Windows 7 / Windows 10 / Ubuntu 18.04 LTS / Linux Mint 19

jeudi 26 décembre 2019

«S’il me faut vivre un Noël sans toi» !

Salut à tous,

Du site leDROIT : Paul m’a écrit il y a quelques jours pour me demander si je pouvais l’aider à trouver une vieille chanson de Yoland Guérard. « Une chanson dont je retiens un verset qui était : S’il me faut vivre un Noël sans toi », a précisé Paul dans son courriel. 

¨ Paul a 74 ans. Sans enfant et sans famille immédiate dans la région, il vit seul depuis cinq ans. Seul dans sa grande maison de Gatineau. Et Noël, pour lui, est un lourd moment de nostalgie, de tristesse, de solitude surtout.

   Sa conjointe des 30 dernières années, Aline, habite une résidence pour personnes âgées, à l’étage des résidents en perte d’autonomie. L’Alzheimer.

   La maladie progresse lentement, Aline se souvient toujours de son « Paul » et de ses proches. Mais rester à la maison était devenu impossible. Les oublis et les pertes de mémoire étaient devenus trop fréquents. Le danger pour sa santé, trop présent. Donc depuis cinq ans, Paul et Aline vivent loin l’un de l’autre.
  
   « Je la visite de trois à quatre fois par semaine, dit Paul. Mais je suis complètement vidé lorsque je rentre à la maison. C’est tellement difficile d’accepter ce qui lui arrive. Je l’appelle aussi tous les jours, trois fois par jour, le matin, le midi et le soir. À 18 h, je lui rappelle que l’émission Le Tricheur passe dans une demi-heure. Elle aime aussi les émissions The Voice, Du talent à revendre, En direct de l’univers et La petite vie les samedis à 18 h 30. Donc je l’appelle pour lui rappeler de les regarder. Je suis comme son TV Hebdo vivant, lance-t-il en souriant.

— Passerez-vous la journée de Noël avec votre conjointe ?, lui ai-je demandé.
— Oui. Ce sera notre cinquième Noël sans elle à la maison. Je vais aller dîner avec elle à sa résidence et je vais passer l’après-midi là-bas. Puis je vais rentrer à la maison, fermer les rideaux du salon et passer la soirée de Noël dans le vide d’une maison remplie de beaux souvenirs. »

   Ces « beaux souvenirs », ce sont le sapin de sept pieds de hauteur que Paul et Aline décoraient ensemble trois semaines avant Noël. « Notre sapin était de toute beauté, se souvient Paul. Le plus beau du quartier. Mais celui que j’ai aujourd’hui, comme vous le voyez…». Disons que seuls les « Charlie Brown » de ce monde pourraient apprécier son petit sapin à peine décoré et caché dans un coin du salon.

  Ces « beaux souvenirs », ce sont les tourtières qu’Aline préparait, le souper de Noël à la maison entouré d’amis, et les cartes de Noël que le couple faisait parvenir à leurs proches. « Aline avait ce don pour toujours choisir la carte parfaite pour chacun, se rappelle Paul¨...
 ( Voir l'article au complet ) 

 https://www.ledroit.com/chroniques/denis-gratton/sil-me-faut-vivre-un-noel-sans-toi-a802ea73f89956e6598714cc5fb3ba7c

Pégé
 
Windows 7 / Windows 10 / Ubuntu 18.04 LTS / Linux Mint 19

jeudi 19 décembre 2019

Le grand discours de Victor Hugo contre la misère : 1849 - 2019 !

Salut à tous,

Du site RétroNews : Le 9 juillet 1849, Victor Hugo prononce à l'Assemblée un réquisitoire contre l'inaction du pouvoir en place face à l'extrême pauvreté. Son discours fera date. 

¨ 9 juillet 1849. Victor Hugo, depuis peu député à l'Assemblée législative, s'apprête à prononcer un discours aussi lyrique qu'emporté. Profondément marqué par les événements de 1848 et bouleversé par la détermination des insurgés (alors que maire du 8e arrondissement de Paris, il a participé à la répression des mouvements ouvriers de juin), il entend dénoncer le fléau qui est, selon lui, à l'origine de toutes les révoltes populaires : la misère.

   Ce jour-là, on débat à l'Assemblée sur les lois relatives à la prévoyance et à l'assistance publique. Hugo est le premier à prendre la parole. Il commence par faire référence à la manifestation parisienne du 13 juin 1849, organisée par l'extrême gauche autour de Ledru-Rollin et réprimée par l'armée, qui s'est soldée par la mort de huit manifestants :
  
   « Aujourd'hui, le calme s'est fait, le terrorisme s'est évanoui. La victoire est complète ! il faut en profiter. Mais savez-vous comment il faut en profiter ? […] Il faut profiter de la disparition de l'esprit révolutionnaire pour faire reparaître l'esprit de progrès ; il faut profiter du calme pour engendrer la paix, non pas la paix des rues, mais la paix des cœurs et des esprits. »

  Hugo, partisan de l'ordre et de la propriété, ne peut souscrire aux thèses socialistes et révolutionnaires, mais il leur reconnaît le souci sincère de la détresse sociale, dont il fait le cœur de son discours :

  « Je ne suis pas de ceux qui croient qu'on peut supprimer la souffrance en ce monde ; la souffrance est une loi divine ; mais je suis de ceux qui croient qu'on peut détruire la misère. La misère est une maladie de la société, comme la lèpre est une maladie de l'homme. Elle peut disparaître comme la lèpre, oui. »

 Il cite ensuite plusieurs exemples :

 « Il y a dans Paris, dans ces faubourgs que le vent de l'émeute a soulevés, il y a telle maison où des familles entières, hommes, femmes, enfants, vivent pêle-mêle n'ayant pour lit, – c'est à Paris, Messieurs – n'ayant pour lit, pour couverture, j'ai presque dit pour vêtements, que des chiffons en fermentation, infects, ramassés au coin des bornes.

Ces jours-ci, un malheureux homme, un homme de lettres, car la misère n'épargne pas plus les professions libérales que les professions manuelles, un homme de lettres est mort de faim, à la lettre, et il a été constaté, après sa mort, qu'il n'avait pas mangé depuis six jours.

Voulez-vous quelque chose de plus douloureux encore ? (Une voix : – Non. Plusieurs voix : – Parlez !) Au moment où le choléra sévissait le plus violemment à Paris, on a trouvé une mère et ses quatre enfants qui cherchaient leur nourriture dans les débris immondes des charniers pestiférés de Montfaucon ! »¨... ( Voir l'article au complet )
 https://www.retronews.fr/societe/echo-de-presse/2017/11/07/1849-le-grand-discours-de-victor-hugo-contre-la-misere?utm_source=site_retronews&utm_medium=newsletter&utm_campaign=NLhebdo101119&actId=ebwp0YMB8s0alCKj2GKeR3V1qzzpVLXuLyr5FYI13OqsnAycbpg-T98SkIKwMoFh&actCampaignType=MAIL&actSource=500
Pégé

Windows 7 / Windows 10 / Ubuntu 18.04 LTS / Linux Mint 19

dimanche 8 décembre 2019

RECHERCHES : Le maïs du futur ?

Salut à tous,

Du site Radio-Canada :  Le maïs est gourmand en engrais azotés, mais une variété découverte au Mexique promet une véritable révolution.  

¨ Des chercheurs de l’Université du Wisconsin développent une variété de maïs capable de puiser son azote dans l’air plutôt que dans le sol. Ce nouveau maïs issu de croisements naturels pourrait un jour réduire le recours aux engrais chimiques et créer une révolution agricole et environnementale, rapporte La semaine verte.

   Le microbiologiste Jean-Michel Ané nous amène dans les champs expérimentaux de l’Université du Wisconsin à Madison où poussent des spécimens rares d’un maïs ancien.
Impossible de confondre ce maïs tropical avec les lignées commerciales qui poussent à ses côtés. Ce maïs, qui provient des régions montagneuses de la Sierra Mixe dans le sud du Mexique, fait cinq mètres de haut. Un géant. 

   Le chercheur attire notre attention sur un trait anatomique encore plus mystérieux. Des racines aériennes surdimensionnées sont étagées sur la tige du maïs. Un gel mystérieux et translucide dégoutte au bout de chacune d’elles. 
  
Ce maïs pousse sur des sols pauvres. Ce gel est la clé de sa survie. Il est rempli de sucres afin d’attirer des bactéries qui fixent l’azote, explique le chercheur. 

   Le maïs conventionnel puise 99,9 % de son azote dans le sol. Avec ses énormes racines aériennes, le maïs de la Sierra Mixe tire 50 % de son azote de l’air ambiant grâce à une association avec les bactéries fixatrices d’azote.

   50 %, c’est énorme. Seules les plantes de la famille des légumineuses arrivent à tirer autant d’azote de l’air. Chez les céréales, c’est du jamais-vu.

 Le Saint-Graal de la recherche en biologie végétale !
   L’azote est essentiel aux plantes, et l’air qu’on respire en contient 78 %. Mais les plantes sont incapables d’utiliser cette forme d’azote. 

   Seules les légumineuses comme le haricot, le trèfle ou le soya, par exemple, ont cette capacité¨ ...


Pégé

Windows 7 / Windows 10 / Ubuntu 18.04 LTS / Linux Mint 19

lundi 2 décembre 2019

Cartes géopolitiques de qualitées pour mieux comprendre le monde d'aujourd'hui !

Salut à tous,

Du site  Diploweb.com : Vous aimez les cartes géopolitiques et vous souhaiteriez pouvoir en imprimer en haute qualité pour décorer votre bureau, votre centre de documentation ou une salle de classe ? Vous voulez faire un beau cadeau original mais pas cher ? Le Diploweb.com pense à vous. En enregistrant sur une clé USB les fichiers ci-dessous vous pourrez les faire imprimer sans difficulté pour quelques euros.  

  ¨ Et rien ne vous interdit de faire don au Diploweb pour témoigner de votre reconnaissance et participer à la construction du site ! Cette page est régulièrement actualisée. Pour chaque carte, le nom de l’auteur est précisé au pied de la vignette et sur la carte. Cette page est dédicacée aux candidats aux concours et aux enseignants en charge du nouvel enseignement de spécialité en Géopolitique. Diploweb.com est à vos côtés !
Géopolitiquement vôtre. Pierre Verluise (Dr)   


Carte. De l’adhésion au rejet (parfois) : géohistoire des frontières de l’Union européenne
Conception et réalisation Thomas Merle pour Diploweb.com
PDF - 1.7 Mo
Carte. Le détroit de Béring : un point de rencontre oublié entre les « Deux Grands »
Conception et réalisation David Teuscher pour Diploweb.com
PDF - 1.4 Mo
Carte. Chine. L’essor des liaisons aériennes long-courriers au départ des aéroports chinois
Conception et réalisation Julien Lebel pour Diploweb.co

Les cartes publiées par Diploweb, imprimées et affichées en classe !
Une solution facile pour inviter les élèves à regarder des cartes géopolitiques : télécharger gratuitement les Posters cartographiques Diploweb au format PDF, les imprimer en bonne qualité et les mettre en classe à hauteur des yeux ! Crédit photographique : Sonia Bailey, École Jeannine Manuel, Paris.
PDF - 1.1 Mo
Carte. Le développement des compagnies aériennes chinoises
Conception et réalisation Julien Lebel pour Diploweb.com
PDF - 1.3 Mo
Carte. Le secteur aérien chinois : entre implication directe des autorités politiques et intégration forte au sein de partenariats majeurs avec des acteurs internationaux
Conception et réalisation Julien Lebel pour Diploweb.com
 
( Voir autres cartes dans l'article )
 
 https://www.diploweb.com/Posters-cartographiques-diploweb.html?utm_source=sendinblue&utm_campaign=NL264021219&utm_medium=email

Pégé

Windows 7 / Windows 10 / Ubuntu 18.04 LTS / Linux Mint 19

jeudi 28 novembre 2019

Entre science et croyance, la collapsologie est-elle la secte de demain ?

Salut à tous,

Du site Huffpost.fr : L'effondrement aura-t-il lieu? Les collapsologues en sont convaincus, faits scientifiques à l'appui, et essayent d'imaginer le monde de demain. Mais ce mouvement est-il vraiment scientifique, ou plus proche d'une forme de spiritualité ?   

¨ SCIENCE - La fin du monde, c’est pour 2030. En tout cas, c’est ce que clame depuis des années Yves Cochet, ancien ministre de l’Environnement et porte-étendard de la “collapsologie”, un mouvement qui théorise l’effondrement de notre civilisation mondialisée. La cause? Multiple, elle peut se résumer par l’impact environnemental de notre société industrielle sur la planète, via le réchauffement climatique et l’épuisement des ressources.
   
   Si les dates et les modalités de l’effondrement varient en fonction de celui qui s’exprime, nombreux affirment que nous sommes face à la fin d’un monde et la naissance d’un nouveau. Difficile de ne pas y voir une nouvelle forme de millénarisme: la croyance en une apocalypse et l’avènement d’une sorte de paradis terrestre. Mais les tenants de l’effondrement affirment que ce n’est pas une nouvelle religion. Ils revendiquent plutôt une spiritualité, “une réalité plus fondamentale et universelle que les religions”, selon Pablo Servignes, l’un des fondateurs de ce mouvement. 

Qui sont les collapsologues ?

   Jean Chamel- J’ai étudié entre 2012 et 2016 un réseau, informel à l’époque, qui regroupait une centaine d’intellectuels engagés de l’écologie, parmi lesquels les précurseurs de la collapsologie francophone. Ils ont la particularité d’avoir un haut niveau d’étude, avec au moins l’équivalent d’un Master et un tiers possédant un doctorat, un bagage sur lequel ils s’appuient pour théoriser l’effondrement à venir. Cette caractéristique est cependant moins saillante dans le milieu collapsologue élargi d’aujourd’hui.

La collapsologie est-elle une discipline scientifique ?

Non, puisqu’elle ne publie pas des articles scientifiques dans des revues à comité de lecture. Les collapsologues cherchent plutôt à agréger les apports de différents travaux, beaucoup à la qualité scientifique indéniable, d’autres plus contestables. L’objectif est de proposer une synthèse articulée qui, selon eux, permet de conclure qu’il existe un risque d’effondrement généralisé, un “effondrement systémique global” pour reprendre leurs termes.

 ¨ Il est aujourd’hui vain de prétendre à une connaissance totale du monde¨...  
( Voir l"article au complet )

 https://www.huffingtonpost.fr/entry/entre-science-et-croyance-la-collapsologie-est-elle-la-secte-de-demain_fr_5dc41f71e4b03ddc02f02cd2?ncid=tweetlnkfrhpmg00000001

Pégé

Windows 7 / Windows 10 / Ubuntu 18.04 LTS / Linux Mint 19

samedi 23 novembre 2019

Des lobbyistes aux populistes : la fabrique de la "fenêtre d'Overton" !

Salut à tous,

Du site France Culture : Développé par des lobbyistes libéraux, le concept de "fenêtre d'Overton" recouvre un spectre d'idées acceptables par le public. Aujourd'hui, cette théorie semble avoir été récupérée par les populistes. Le but ? Aller toujours plus loin dans l'outrance et la surenchère pour conquérir le pouvoir. 

¨ “Les propos de Julie Graziani ne sont pas un dérapage. Ils s'insèrent dans une stratégie : celle de l'extrême droite. Ils servent un objectif : la conquête du pouvoir”, expliquait le chroniqueur et docteur en sciences politiques Clément Viktorovitch dans l’émission "Clique", sur Canal +, le 5 novembre 2019.

   Quelques jours plus tôt, l'éditorialiste Julie Graziani s'en était prise à une mère célibataire sur le plateau de 24h Pujadas (LCI). “Je ne connais pas son parcours de vie à cette dame, qu'est-ce qu'elle a fait pour se retrouver au SMIC, est-ce qu'elle a bien travaillé à l'école ? Est-ce qu'elle a suivi des études ? Si on est au SMIC, faut peut-être pas divorcer non plus”. Des propos qui n’ont pas manqué de faire réagir sur les réseaux sociaux. Depuis, le magazine L’Incorrect a annoncé qu'il cessait sa collaboration avec l'éditorialiste. 
   
   Pour Clément Viktorovitch, le discours radicalement libéral de Julie Graziani est un exemple illustrant le concept de “fenêtre d’Overton”. Forgé par le lobbyiste Joseph Overton, cette théorie désigne initialement “le spectre du dicible dans l’opinion publique” selon les mots du chroniqueur de Canal +. Un concept qui, selon Overton, permet de convaincre l’opinion publique en popularisant ses idées dans la sphère médiatique.

   Aujourd’hui, l’extrême droite semble s’être réappropriée ce concept pour se rendre audible auprès du public et arriver aux portes du pouvoir. La technique est simple. Exagérer, tenir des propos chocs, annoncer des mesures incongrues pour relativiser les vraies idées radicales. Donald Trump en a fait une de ses spécialités, dans ses discours, mais également sur Twitter qu'il utilise de manière compulsive. Cette technique rhétorique permet de “changer radicalement les opinions des gens, sans qu’ils réalisent le moins du monde qu’ils ont été habilement et complètement manipulés”, selon un article publié par l’universitaire Luis Segura, sur le site d’information catholique “Adelante la fe”. Selon lui, la fenêtre d’Overton recouvre les méthodes de manipulation mentale visant à formater l'opinion publique pour la rendre réceptive puis docile à certaines idéologies.

La genèse de la fenêtre d’Overton : stratégie des lobbyistes libéraux 

    Le concept porte son nom, et pourtant, il ne l’a jamais formulé ainsi. Dans les années 1990, Joseph Overton est vice-président du Mackinac Center for Public Policy, “un think tank libéral, situé dans le Michigan, dont le but est de mettre en place des politiques de dérégulations et de privatisation. Ils se sont notamment beaucoup battus pour la privatisation de l’éducation”, note le chercheur en sciences politiques Alex MahoudeauÇ  ( Voir l'article au complet )

 https://www.franceculture.fr/sociologie/des-lobbyistes-aux-populistes-la-fabrique-de-la-fenetre-doverton

Pégé

Windows 7 / Windows 10 / Ubuntu 18.04 LTS / Linux Mint 19

dimanche 17 novembre 2019

Quel est le problème de la consanguinité ?

Salut à tous,

Du site  Science& Vie :Les mariages en famille étaient communs au sein des dynasties royales. Un risque pour la progéniture, car les mutations génétiques défavorables peuvent ainsi s'accumuler dans le génome. Jusqu'à la stérilité. 

¨ Il suffit de regarder la dynastie espagnole des Habsbourg (qui régna du XVIe à la fin du XVIIe siècles) pour en avoir un aperçu. On peut même dire qu'avec leur menton prognathe, leur lèvre inférieure gonflée et, au bout du compte, leur visage presque difforme, les Habsbourg constituent la meilleure campagne de sensibilisation contre les risques de l'endogamie, c'est-à-dire le fait de se reproduire avec un membre plus ou moins proche de sa famille. Au bout d'un certain temps, cela finit par se voir !

   Et s'il n'y avait que les difformités physiques : il faut surtout compter les maladies génétiques liées à l'abus de mariages consanguins  ce qui, dans le cas des Habsbourg, a carrément entraîné l'extinction de la lignée!
   
   Certes, le cas est extrême : des généticiens ont calculé que le coefficient de consanguinité de Charles II (le dernier des Habsbourg d'Espagne) atteignait le taux record de 0,25 (qui refète le degré d'apparentement de ses parents). A titre de comparaison, le coeffcient moyen dans la population française est de 0,0002.

Charles II d'Espagne était le fruit d'une consanguinité record


    Il n'empêche : l'union consanguine n'est pas un cadeau à faire aux enfants qui en naîtront, car elle augmente le risque de développer des maladies génétiques familiales. Explication : nos cellules abritent chacun de nos gènes en deux exemplaires, les allèles. L'un est d'origine maternelle, l'autre paternelle. Or, il arrive que l'un des allèles soit défectueux, après une mutation. En général, ces erreurs passent inaperçues, car l'autre allèle prend le relais. On parle alors de mutation récessive. Mais avec deux copies non fonctionnelles d'un gène, ce n'est pas la même histoire. La maladie génétique n'est plus très loin.

   Et voilà bien le hic : être issu de parents génétiquement proches augmente le risque qu'ils transmettent les mêmes versions mutées d'un gène, héritées d'un ancêtre commun. Hausse d'autant plus importante que les géniteurs sont très apparentés, voire eux-mêmes issus d'unions consanguines. Les conséquences sur la progéniture sont multiples : mortalité infantile accrue, augmentation des malformations congénitales ou des maladies génétiques rares.

   Elles peuvent se révéler à l'âge adulte, lorsque se déclarent cancers ou pathologies cardiaques d'origine génétique, mais aussi l'infertilité. Dans la population générale, on estime que le risque de naître avec une anomalie liée à une maladie génétique est de 2 à 3 %. Lors d'une union entre cousins germains, ce risque passe à 3, voire 4,5 %, et celui de mortalité infantile, à 3,5 %¨...
( Voir l'article au complet )

 https://www.science-et-vie.com/questions-reponses/quel-est-le-probleme-de-la-consanguinite-10572
  
Pégé

Windows 7 / Windows 10 / Ubuntu 18.04 LTS / Linux Mint 19

samedi 9 novembre 2019

Le mythe de la Terre plate !

Salut à tous,

 Du site Labo des savoirs.fr : Origines du mythe ! 

¨ Depuis toujours, les humains ont tenté d’imaginer à quoi ressemblait la Terre. Quelle est cette étrange chose sur laquelle pousse les arbres, coulent les rivières et nous empêche de nous envoler? 

   C’est ainsi qu’on a eu tout pleins de mythes de la création aussi divers que variés. Pour beaucoup de peuples, leur vision de la Terre se contentait d’inclure les territoires qu’ils connaissaient. Et d’instinct, on peut se dire que si on marche sur un sol apparemment plat, c’est que tout le reste du monde est plat. D’un autre côté cela n’a pas empêché d’autres, de déduire que si la lune et le soleil sont ronds, c’est que la Terre aussi doit être ronde. Mais rien de scientifique jusqu’à présent.

À la recherche de la vérité
   Notre intellect nous a fait poser ces questions de la forme du monde, mais il nous a également permis de trouver le moyen de la vérifier. C’est ce qu’on appelle la Géodésie :  l’étude de la taille et de la forme de la Terre. Un des ancêtres de cette discipline est un grec, Ératosthène. Lui même s’est basé sur des prédécesseurs comme Platon, Aristote ou Pythagore. Son exploit, au 2ème siècle avant Jesus Christ, par la géométrie, fut de calculer le rayon de la Terre et donc, sa circonférence. 

   Franchement, bien joué, le gars il a juste planté des bâtons dans le désert et avec l’ombre portée du soleil il est arrivé avec un résultat de 39 375km alors qu’en vérité c’est 40 000 et des brouettes. J’aurais pas fait mieux.

  Malgré les avancées en mathématiques et astronomie au fil des siècles, l’idée d’une Terre plate persiste, notamment dans l’Europe médiévale. Contredire ce fait biblique est une hérésie punissable de mort. C’est d’ailleurs le sort de Nicolas Copernic* qui définit que la Terre tourne sur elle même, autour du soleil. Avec le temps, la science et la société sont passées au modèle sphérique de la Terre, mais le mythe n’a pas disparu pour autant. 

Un mythe toujours d’actualité
   Bien que nous ayons les preuves mathématiques, physiques et même photographiques de la sphéricité de notre planète, le mythe reste tenace. Alors pour ceux qui ont du mal à imaginer la Terre plate, pensez à une carte du monde, un planisphère, posé sur une pizza. Au centre, nous avons l’équivalent du pôle nord, l’arctique. tandis que de le pôle sud lui est le contour. D’ailleurs pour les croyants de la Terre plate la calotte glaciaire antarctique forme une grande barrière de glace sur les contours du disque-monde pour empêcher l’eau des océans de couler. 

   Au dessus de ce disque, une sorte de dôme, certains font l’analogie avec une cloche à fromage, dans lequel tous les astres tournent au dessus. Je vous vois déjà grimacer et vous poser des questions : “comment expliquer le jour et la nuit ou les cycles lunaires”… taratata ! Ils ont réponse à tout¨...
( Voir l'article au complet )

 https://labodessavoirs.fr/chroniques/mythe-de-terre-plate/

 https://www.futura-sciences.com/planete/dossiers/terre-quest-ce-geodesie-644/
  
Pégé

Windows 7 / Windows 10 / Ubuntu 18.04 LTS / Linux Mint 19