dimanche 18 octobre 2015

Un dernier message !

Salut à tous,


Voilà, toute belle chose doit avoir une fin, et cela est maintenant vrai pour ce blogue...


Pourquoi ? Plusieurs raisons qui me forcent à terminer ce long et intéressant voyage avec vous, des problèmes en continue et ce, depuis des années :


1- Difficulté à ajuster les paragraphes qui se modifient selon leur bon vouloir ? Voyez d`ailleurs le résultat sur ce message, où les espaces sont plus distants que programmés.


2- Difficulté à insérer une photo dans un message ?


3- Mots en caractères gras qui ne s`appliquent pas toujours ?


4- Liens qui ne s`ouvrent pas toujours ?


5- Un forum utile qui devient pratiquement introuvable ?


Donc, merci à tous pour votre fidélité, et pour ceux qui aimeraient continuer à me suivre, dans le même genre de messages d`actualité, voici le lien pour m`y retrouver régulièrement :


http://pege76.canalblog.com/


Au revoir,


Pégé






Windows 7 / Windows XP Pro / Windows Vista / Ubuntu 10.04 LTS / Voyager 11.10 / Linux Mint 10 MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.

dimanche 11 octobre 2015

GÉOPOLITIQUE : Nous avions construit le Moyen Orient, nous l'avons détruit !

Salut à tous,  

Du site  Le Huffington Post Le Monde :

   ¨Tout est historique, l'histoire explique ce qui se passe actuellement en Syrie. Un jour ou l'autre, ses conséquences agissent directement sur notre situation et influent sur nos choix politiques. Ensemble, la Grande Bretagne et la France, nous avons construit le Moyen Orient. Aujourd'hui, nous l'avons détruit. On a commencé par l'Irak, puis la Libye, et enfin la Syrie avec la politique douteuse et autiste qui est celle de notre président François Hollande.

   Depuis une vingtaine d'années, nous assistons à la remise en question de tout l'équilibre du Moyen Orient. L'aire géopolitique que nous avons connue pendant 80 ans est issue d'une reconfiguration imaginée avec nos amis anglais à la chute de l'Empire ottoman, en 1918. Tout est aujourd'hui remis en cause : frontières, zones d'influence, leadership... Rappelons que les accords secrets Sykes-Picot de 1916 prévoyaient le partage du Moyen-Orient arabe en zones d'influences françaises et britanniques. Puis, la conférence de San Remo (1920) attribua des mandats britanniques et français sur des Etats arabes aux frontières artificielles qui coupaient souvent des unités géographiques, humaines et culturelles évidentes. Comme je le raconte dans mon dernier livre L'Empire Colonial français (Editions Grund octobre 2015). Si Daech tient tant à abolir les frontières établis par les Français et les Anglais, c'est précisément à cause de ces accords.

   L'Etat islamique tient à se présenter comme le justicier d'une histoire largement fabriquée par les puissances coloniales, il y a exactement un siècle. Le 10 juin 2014 à Yaaroubiya, Daesh met en scène une abolition très symbolique de la frontière entre l'Irak et la Syrie dans le but de rappeler la trahison des Alliés. Elle est aussi une remise en cause directe de la légitimité des Etats arabes issus des mandats anglais et français (Irak, Syrie, Liban, Jordanie). Aujourd'hui, sous nos yeux nous assistons à la naissance d'un État intégralement sunnite.... La vraie ambition des sunnites fondamentalistes est d'aller toujours plus loin en un mouvement messianique alors que l'Iran chiite n'a pas de volonté de conquête hors de la sphère musulmane.

   L'autisme politique des états occidentaux n'a cessé ces dernières années d'affaiblir ou d'éliminer les régimes qui servaient de rempart aux obscurantistes : attaques contre les partis Baas Irakien et Syrien, élimination de Saddam Hussein en 2003. Ici se situe un des seuls succès de l'ère du président Jacques Chirac avec le refus d'intervenir en Irak¨...  ( Voir l`article au complet )

http://www.huffingtonpost.fr/dimitri-casali/diplomatie-moyen-orient-daech-syrie_b_8268150.html?ncid=tweetlnkfrhpmg00000001

Pégé

Windows 7 / Windows XP Pro / Windows Vista / Ubuntu 10.04 LTS / Voyager 11.10 / Linux Mint 10 MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.

samedi 3 octobre 2015

La corruption est un cancer, au cœur d'innombrables problèmes dans le monde entier !

Salut à tous,  

Du site Le Huffington Post Québec : Les dirigeants du monde entier ne peuvent plus esquiver ce problème !

   ¨ La quinzaine qui vient de s'écouler a révélé les vérités crues de la FIFA. L'organe qui préside à ce jeu si cher à tant de personnes dans le monde entier a été l'objet d'allégations épouvantables, qui laissent entrevoir qu'il est gangrené par la corruption. La démission de Blatter cette semaine n'est que la première étape d'une longue série de réformes, et nous ferons tout ce que nous pourrons, avec nos partenaires internationaux, pour contribuer à identifier et à poursuivre tous ceux qui se sont rendus coupables de ces méfaits, et pour faire le ménage dans ce sport que nous aimons.

   Mais les leçons à tirer de la FIFA en matière de lutte contre la corruption sont bien plus profondes. La corruption au sein de la FIFA n'est pas une surprise. Depuis des années, ce système a rempli les poches des plus impliqués, sans susciter chez les autres plus qu'un soupir réticent. Le monde a tout fait pour éviter de s'emparer du problème, jusqu'au jour où des journalistes britanniques et des avocats américains courageux ont fait la preuve que les choses pouvaient vraiment changer.

   Et il en va de même pour la corruption dans le reste du monde. Tout comme pour la FIFA, nous savons que le problème est là, mais il existe comme un tabou international qui empêche de pointer du doigt et de susciter un intérêt pour ces questions. Lors des sommets internationaux, les dirigeants se rencontrent pour discuter des programmes d'aide, de la croissance et de la sécurité. Mais nous ne parlons pas assez de la corruption. Ça doit changer.

   La corruption est un cancer sous-jacent à de très nombreux problèmes auxquels nous sommes confrontés dans le monde actuel. Les migrants qui se noient en Méditerranée fuient des États africains corrompus. Nos efforts pour lutter contre la pauvreté à l'échelle mondiale sont trop souvent sapés par des gouvernements corrompus, qui empêchent les citoyens de percevoir les revenus et les fruits de la croissance auxquels ils peuvent prétendre. Et au-delà, la corruption mine aussi l'économie mondiale. Le Forum économique mondial estime que la corruption accroît les coûts de 10% à l'échelle mondiale, tandis que la Banque mondiale avance que le cumul des dessous de table versés chaque année dans le monde s'élève à 1000 milliards de dollars.

   Réduire la corruption ne serait-ce que de 10% pourrait faire gagner 380 milliards de dollar par an - soit beaucoup plus que les gains espérés pour le cycle de négociations de Doha. La corruption coûte chaque année à la seule Union européenne 120 milliards d'euros.

   Ce phénomène ne se contente pas de mettre notre prospérité en danger, elle sape également notre sécurité. Qu'il s'agisse de l'enlèvement d'écolières au Nigéria ou du recrutement de combattants par les talibans ou l'État islamique, de nombreux citoyens ordinaires sont attirés dans des groupes extrémistes en partie en réaction à l'oppression et à la corruption de leurs gouvernements.
( Voir l`article au complet )

http://quebec.huffingtonpost.ca/david-cameron/corruption-cancer-monde-entier_b_7531586.html?ncid=tweetlnkcahpmg00000011

Pégé


Windows 7 / Windows XP Pro / Windows Vista / Ubuntu 10.04 LTS / Voyager 11.10 / Linux Mint 10 MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.

jeudi 17 septembre 2015

GÉOPOLIQUE : Une histoire de violence américaine ...parmi tellement d`autres !

Salut à tous,  

Du site Slate : Des ombres à l`aube : un massacre d`Apaches et la violence de l`histoire.

¨ Quatre récits croisés du Massacre de Camp Grant, pour sonder la place de la violence dans les relations de pouvoir entre communautés et la pluralité des mémoires.

   Le matin du 30 avril 1871, plus de cent quarante Apaches, surtout des femmes et de jeunes enfants, furent massacrés, au fond d’un canyon de l’Arizona, par une troupe civile et composite de Mexicains et d’Américains, appuyés par des Indiens O’odham. L’événement, sobrement raconté dans les premières pages de l’ouvrage, donne son titre à ce livre, publié en anglais en 2008, et qui a reçu en octobre 2014 le prix des Rendez-vous de l’histoire de Blois. Les «ombres à l’aube», ce sont celles des Américains, postés sur les falaises du canyon pour tirer sur les Apaches, pendant que, au sol, les Mexicains et les O’odham fermaient la nasse.

   Pour analyser cet événement, célèbre dans l’histoire américaine sous le nom de «Massacre de Camp Grant», l’auteur adopte une démarche passionnante en croisant les perspectives des différents groupes impliqués dans le massacre. Dans la première partie, intitulée «violence», l’auteur suit en effet un plan très simple et très efficace: quatre chapitres, s’attachant respectivement aux O’odham, aux Mexicains, aux Américains, et enfin aux Apaches. Chaque chapitre s’achève sur le massacre. Il ne s’agit pas de raconter l’histoire, mais bien de s’inscrire dans la logique de chaque acteur pour montrer quel sens pouvait avoir ce massacre.

   Perspectives croisées, enfin, non seulement dans le traitement des sources ou dans la terminologie, mais aussi dans la représentation même du monde. Chaque chapitre de la première partie s’ouvre en effet sur une carte, mais une carte qui correspond à chaque fois à la vision du territoire qu’a la communauté en question.

   La deuxième partie est volontairement extrêmement courte, ne faisant que six pages. Centrée sur la «justice», elle claque comme un coup de fouet les responsables du massacre. Jugés devant un tribunal, ils sont tous déclarés innocents.

  Des Ombres à l’aube n’est pas un roman, c’est à la fois un très grand livre d’histoire, exemplaire tant dans le fond que dans la forme, et une belle réflexion, presque philosophique, sur la place de la violence dans les relations de pouvoir entre différentes communautés.

    Traquer les ombres, pour mieux comprendre l’homme¨...  (Voir l`article au complet)

http://www.slate.fr/story/100227/histoire-violence-amerique

Pégé


samedi 5 septembre 2015

GÉOPOLITIQUE : Les gouvernants dirigent leurs pays dans les limites imposées par le système financier.» !

Salut à tous,                                                                                                                                 

Du site Slate.fr : Quand la crise financière des démocraties devient <<le prix à payer>> pour l`évasion fiscale !

   :  Le long métrage de Harold Crooks démontre que l’évasion fiscale est une des causes de la perte de sens des démocraties occidentales.

  «Deux cent vingt-cinq ans après la Révolution française, on revient au point de départ avec des privilégiés qui ne paient pas d’impôt»: pour l’experte en politique fiscale Brigitte Alepin, indépendante et québécoise, l’évasion fiscale serait à l’origine d’une formidable progression des inégalités dans le monde, bien plus qu’on ne le perçoit.
  
Des ¨insiders¨ pour démontrer le système !
   Cette fois, en démontant les mécanismes de l’évasion fiscale, il entend démontrer que l’avenir des démocraties est en jeu. Parce que «tandis que les Trésors publics deviennent de moins en moins capables de financer l’Etat-providence, les inégalités de revenus atteignent des niveaux inégalés depuis plus d’un siècle». Parce que «ces milliards de dollars non imposés –la richesse qui manque aux nations– restent sous contrôle de la finance et des grandes entreprises globales». Parce que, aussi, «dans un monde où la richesse des multinationales n’a plus d’adresse fixe, la démocratie ne peut être préservée que si nous agissons en coopérant au-delà des frontières».

 Des gouvernants aux mains liées qui réagistent !
   Bien sûr, les dirigeants politiques s’attaquent au système. Mais, pour Harold Crooks, ils n’ont pas la maîtrise de leur stratégie: «Les gouvernants dirigent leurs pays dans les limites imposée par le système financier.» Un système d’autant plus difficile à attaquer que, à cause d’une réglementation imprécise, l’évasion fiscale n’est pas illégale. Deux poids, deux mesures lorsqu’on compare cette «optimisation fiscale» tolérée à l’arsenal des dispositions réglementaires destinées à empêcher les citoyens de se soustraire à leurs impôts… dont les montants explosent pour compenser l’évasion fiscale.

   Les financiers n’apprécieront pas forcément, mais la démonstration est forte. Et comme on ne s’endort pas pendant les 90 minutes du film, compte tenu du rythme des rebondissements, on devrait entendre parler de cette production alors que le dossier de la taxe sur les transactions financières –dont il est question dans le documentaire– doit être ouvert en Europe en 2015… pour peut-être aboutir.¨... ( Voir l`article et la vidéo au complet )

http://www.slate.fr/story/97509/crise-democraties-evasion-fiscale

Pégé
  
Windows 7 / Windows XP Pro / Windows Vista / Ubuntu 10.04 LTS / Voyager 11.10 / Linux Mint 10 MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.

dimanche 23 août 2015

RELIGIONS : Crois ou meurt !

Salut à tous,

Le Huffington Post Québec : Des millions de personnes soutiennent Raif Badawi, mais qui se soucie d`un pauvre jeune Mauritanien ?

¨  Au cours du mois de décembre 2013, un jeune blogueur mauritanien Mohamed Ould Cheikh M'Kheitir, 30 ans, a publié un article intitulé «Religions et Religiosité» dans lequel il défendait le droit de son peuple «artisan» en Mauritanie, utilisé et exploité au prétexte de son histoire récente de peuple esclave.

    Dans son article, Mohamed Cheikh évoque le système du « deux poids, deux mesures » utilisé par le prophète Mahomet lui-même lorsqu'il traitait avec les Juifs et avec les Arabes; et explique que le prophète tuait les Juifs, mais pardonnait aux Arabes parce qu'ils sont du même sang.

    Mohamed Cheikh a tenté de démontrer dans son blogue comment la religion agit en matière de hiérarchie sociale et de discrimination entre les classes sociales. Des gens sont sortis dans les rues de Mauritanie pour manifester contre l'article en criant « Mort au blogueur ». L'article a été considéré comme un blasphème envers le prophète, car il le dépeignait comme une personne injuste, qui préfère sa tribu à d'autres tribus.

    Les autorités l'ont arrêté le 2 janvier 2014 et il a été présenté devant le tribunal en décembre 2014, pour y être condamné à mort le jour même. Avant l'annonce de la sentence, Mohamed Cheikh a prononcé la Shahada, indiquant ainsi clairement qu'il était musulman, et a expliqué que son intention n'était pas de critiquer le prophète Mahomet. Il a présenté ses excuses pour avoir écrit ce texte. Le juge n'a pas rien retenu de ses paroles et a prononcé la sentence de mort. Selon l'Agence France-Presse, Mohamed Cheikh, s'est «évanoui lors de la lecture du verdict, a été ranimé, puis reconduit vers la prison».

Des millions de personnes à travers le monde se sont ralliés à l'appui de Raif Badawi, mais qui prendra soin d'un pauvre jeune homme en Mauritanie? Il sera exécuté pour blasphème par ceux qui affirment que l`État islamique ne représente pas l`Islam !!! (Voir l`article au complet)

http://quebec.huffingtonpost.ca/ensaf-haidar/des-millions-de-personnes_b_8022394.html?ncid=tweetlnkcahpmg00000011

Pégé

Windows 7 / Windows XP Pro / Windows Vista / Ubuntu 10.04 LTS / Voyager 11.10 / Linux Mint 10 MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.

lundi 17 août 2015

GÉOPOLITIQUE : Course aux armements au Moyen-Orient !

Salut à tous,  

Du site le Huffington Post Québec :

   ¨ Tout comme les ventes de pétrole, les ventes d'armes jouent un rôle prépondérant dans les orientations politiques des grandes puissances au Moyen-Orient. Ces ventes influencent grandement leur position respective dans cette région du monde et expliquent certains de leurs réalignements de l'heure.

Au temps de la Guerre froide !
   De 1965 à 1989, les achats d'armes se faisaient dans le contexte qualifié de Guerre froide. Les États-Unis voulaient protéger les pays pétroliers et l'URSS cherchait à cerner et à déstabiliser ces derniers. Les principaux acheteurs d'armes furent l'Irak (93 G$), l'Arabie saoudite (62 G$), l'Iran (51 G$), la Syrie (46 G$).

Le marché iranien !
   À la suite du démantèlement de l'Union soviétique, l'alignement des pays de l'Europe de l'Est par rapport à l'Union européenne et à l'OTAN a grandement frustré la Russie. En outre, aux yeux des Russes, l'intervention de l'OTAN en Libye leur a fait perdre un marché lucratif de plusieurs milliards de dollars. C'est la raison pour laquelle la Russie s'accroche aux ventes d'armes à l'Iran, qui finance également les achats d'armes de la Syrie. Depuis 1995, 70% des armements iraniens proviennent de la Russie (la livraison du système de défense anti-aérien S-300 est à l'ordre du jour). Le maintien du statu quo en Syrie garantit à la Russie le monopole des marchés syriens et iraniens.

Le désengagement américain !
   Les États-Unis sont déçus du comportement de la Turquie à son égard*, particulièrement en ce qui a trait à la guerre contre l'État islamique, la Turquie ne permettant pas l'utilisation des bases américaines sur son territoire. Le bilan de l'intervention américaine en Irak et en Afghanistan, coûteuse à bien des égards, est désastreux. Par ailleurs, des pays pétroliers financent des mouvements islamiques radicaux antiaméricains.

 Le marché croissant des ventes d'armes !
   À elle, seule, l'Arabie saoudite a dépensé 500 G$ pour son budget de défense au cours des vingt dernières années. Les ventes d'armes globales pour l'année 2014 se sont chiffrées à 64,4 G$, soit une augmentation de 15% par rapport à l'année précédente. Les États-Unis viennent en tête des exportateurs d'armes avec 23,7 G$, suivis par la Russie (15 G$). L'Arabie saoudite a été en tête des importateurs d'armes (6,5 G$), suivie par l'Inde (5,8 G$), la Chine et les Émirats arabes unis. Les ventes d'armes durant l'année 2014 mettent en évidence l'augmentation substantielle des achats d'armes des pays pétroliers, achats que l'on peut attribuer à la crainte du désintérêt relatif des États-Unis de cette région du monde, de même qu'à celle de l'expansion iranienne¨... (Voir l`article au complet)

http://quebec.huffingtonpost.ca/david-bensoussan/course-armements-moyen-orient-armes-iran-russie-etats-unis_b_7441904.html?ncid=tweetlnkcahpmg00000011

Pégé




Windows 7 / Windows XP Pro / Windows Vista / Ubuntu 10.04 LTS / Voyager 11.10 / Linux Mint 10 MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.

samedi 8 août 2015

PSYCHOLOGIE : D'où vient la motivation ?

Salut à tous,  

Du site Sciences Humaines :

   ¨ Un siècle de recherche en psychologie n’a pas suffi à percer l’énigme 
de la motivation. Elle a pourtant donné lieu à une centaine de théories ! 
Tour d’horizon des principaux modèles.

   La notion de motivation a pris une place considérable dans nos sociétés. Le prof se demande comment motiver ses élèves, le manager ses équipes ; le marchand rêve de comprendre les motivations des consommateurs, le politique celle des électeurs. Son usage semble si courant qu’il semble difficile d’imaginer comment il a été possible de s’en passer.

Des instincts darwiniens aux pulsions freudiennes !
   Historiquement, la notion d’instinct a été la première mobilisée pour comprendre ce que les psychologues appellent la direction du comportement. Il en subsiste encore toute une terminologie. Par exemple, on ne dira pas d’une mère qu’elle est motivée ou non pour s’occuper de son enfant mais qu’elle a ou non l’instinct maternel. William James est l’un de ces pionniers en psychologie qui, dès 1890, a proposé une liste composée d’une dizaine d’instincts pour expliquer les mystères du comportement humain : la peur, la colère, la sympathie, la curiosité, l’amour, etc.


Le béhaviorisme et les besoins physiologiques !
   Ce courant de recherche, connu également sous le nom de comportementalisme, va dominer la psychologie jusqu’au milieu du 20e siècle. Pour lui, l’ensemble des comportements, qu’ils soient humains ou animaux, s’expliquent par des associations entre un stimulus (un signal) et un comportement (une réponse). Le premier à mettre en évidence cette association chez le chien a été le célèbre physiologiste Ivan Pavlov. Dans ses recherches, il a montré qu’il était possible dans un premier temps d’associer un son à de la nourriture pour que dans un deuxième temps, le son seul (le stimulus) soit en mesure de provoquer le comportement de salivation (la réponse) en l’absence de toute nourriture.

Les approches cognitives !
   Depuis les années 1950, la psychologie a connu un autre changement paradigmatique, le cognitivisme, qui a introduit le concept de motivation non seulement dans le champ de la psychologie mais aussi plus largement dans le langage courant. L’un des premiers psychologues à utiliser ce terme, d’un point de vue scientifique, est Kurt Lewin qui a montré que la valeur d’une réussite dépend des attentes ou expectations des individus. Si l’individu réussit une performance facile, sa victoire a peu de valeur à ses yeux alors que s’il réussit à faire quelque chose où il s’attend à échouer, celle-ci en aura beaucoup.


  Les théories de la motivation ont aussi pu mettre en évidence des mécanismes motivationnels liés à la prise de décision (comment on fait ses choix), ou encore aux stratégies qui conduisent les individus à adopter certains comportements. Si l’élève ne met pas en place les bonnes stratégies, ses efforts pourront difficilement aboutir¨...  ( Voir l`article au complet )

http://www.scienceshumaines.com/d-ou-vient-la-motivation_fr_33992.html

--------------------

Également, du site Centre d`aide aux étudiants - Université Laval : La baisse de motivation !

https://www.aide.ulaval.ca/cms/Accueil/Apprentissage_et_Reussite/Difficultes/Motivation

Pégé

Windows 7 / Windows XP Pro / Windows Vista / Ubuntu 10.04 LTS / Voyager 11.10 / Linux Mint 10 MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.

vendredi 31 juillet 2015

Pourquoi procréer ? Avoir ou non des enfants ? (partie #1)


Salut à tous,  

   Les femmes, les hommes ou les couples veulent-ils réellement devenir parents ? Nous avons et culturellement et religieusement vers cette orientation. On nous a affirmé que les femmes possédaient indubitablement ¨l`instinct maternel ¨, donc, inutile d`ajouter quoi que ce soit ! Mais cet énonciation est-elle véridique ? D`après certains spécialistes, la réponse est oui et selon d`autres, la réponse est non. Alors pouvons-nous en déduire que cet instinct n`est pas nécessairement et intrinsèquement inné et ancré chez les femmes.

   En 2015, la majorité des parents travaillent tous les deux, soit par valorisation, accomplissement de soi ou obligations. le coût de la vie a augmenté de façon significative et nous sommes à l`ère de la surconsommation. Tout un défi pour les couples, les personnes divorcées, les familles recomposées ou les familles monoparentales ! Fort nous est de constater que, dès leur enfance, les enfants sont placés dans des garderies, des familles de garde subventionnées par l`État, des gardiennes à domicile, ce qui est plutôt rare, car cela requiert beaucoup d`argent, et s`ajoute les gardiennes quelques fois requises le soir. Ces enfants sont alors confrontés à des valeurs multiples, à divers comportements de la part de personnes qui les entourent, à des opinions souvent contradictoires de celles de leurs parents. Comment peuvent-ils devenir équilibrés ?

   Un enfant a besoin, entre-autres, d`encadrement parental, de stabilité, d`amour, d`attention, de réconfort, de renforcement positif, de proximité affective, ce que peut leur offrir un parent présent afin qu`ils puissent s`épanouir et s`identifier à des valeurs solides et biens ancrées.

   Losqu` ils deviennent ados, ils arrivent `a la maison : personne significative n`est présente, Que font-ils ? Ils allument la télé ou travaillent sur Internet en créant des liens virtuels avec de parfaits inconnus, ou écrivent en secret ou parlent de sexe avec leurs amis. Ils n`est pas étonnant qu`ils aillent chercher ailleurs leur besoin d`appartenance et de valorisation et non, nécessairement vers les bonnes personnes, ce qui va juguler leur manque d`attention et d`affection.

* Commentaires de Dyan Fleury, paru dans le journal local Le Quotidien.

Pégé

Windows 7 / Windows XP Pro / Windows Vista / Ubuntu 10.04 LTS / Voyager 11.10 / Linux Mint 10 MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.

Pourquoi procréer ? Avoir ou non des enfants ? (partie #2)


Salut à tous,  

   En date d`aujourd`hui, la consommation d`alcool et de drogues atteint les élèves primaires. Pas tous, fort heureusement. Espérons alors que les parents, dépassés par leur travail et leurs tâches quotidiennes à la maison ne peuvent, faute de temps , répondre à leurs besoins primaires et secondaires.

   Et, n`omettons pas les familles monoparentales qui n`ont pas les ressources nécessaires pour assurer une présence adéquate, car elles doivent subvenir seules  aux besoins de la famille; ce qui représente une tâche ardue et difficile ! Il est souvent plus facile de juger que de poser des gestes concrets afin de résoudre une situation problématique. Pas facile à gérer et à digérer.

   Un couple ou une personne seule ne devrait-elle pas se pencher sur ce qu`elle désire réellement ? Vivre à deux ou seule, et s`accomplir ainsi dans une carrière ou avoir des enfants tout en assumant  l`entière responsabilité, ce qui n`est pas peu dire !

   Si les parents ne se questionnent pas et que le cycle générationnel se perpétue, survient irrémédiablement une conséquence. Leurs enfants seront éduqués par différentes personnes qui ne possèdent miraculeusement pas leurs valeurs.

   Toutes les personnes ont le droit de vivre leur vie telle qu`elles l`entendent mais lorsque d`autres y sont impliqués, en outre des enfants, il faut se remettre sérieusement en question et faire des choix. Il existe des solutions comme réduire le temps de travail, assurer la présence d`un parent à la maison en alternance et bien d`autres. Mais oublions la surconsommation !

   Cela dit, cessons de juger nos ados qui ne sont pas ce que nous voulions qu`ils soient ! Ils ont pris le chemin qui les satisfait et qui remplissait le vide qui les comblait. En tant que parents, nous nous devons non pas de les juger sévèrement mais de nous poser la question : s`ils agissent ainsi, que pouvons-nous réellement faire pour les aider ?

   Dans mon langage, j`appelle cela assumer et assurer !

* Commentaires de Dyan Fleury, paru dans le journal local Le Quotidien.

Pégé                                                                            

Windows 7 / Windows XP Pro / Windows Vista / Ubuntu 10.04 LTS / Voyager 11.10 / Linux Mint 10 MacOS X iBook, version 10.4.11 ¨Tiger¨.